claqueur


claqueur

claqueur nom masculin Appareil à cylindres servant à la production des gruaux fins lors de la mouture.

⇒CLAQUEUR, subst. masc.
[Correspond à claquer1] Vx est souvent péj. Personne qui applaudit sur commande une pièce, un artiste en monnayant souvent ses applaudissements. Un claqueur à gages; une troupe, un succès de claqueurs :
Les galeries imposèrent silence aux claqueurs, quand les claqueurs se livrèrent à des salves évidemment exagérées.
BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, p. 513.
P. anal. Individu qui loue, qui approuve trop facilement ou avec excès. Le spectateur du drame politique répugne à partager l'enthousiasme de pareils claqueurs [les journalistes embrigadés] (L. VEUILLOT, Les Odeurs de Paris, 1866, p. 19).
P. métaph. Que pour claqueurs le crime ait cent journaux infâmes (HUGO, Les Châtiments, 1853, p. 412).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1781 « applaudisseur à gages » (Corr. litt. secr., 19 ds PROSCHWITZ Beaumarchais, p. 82). Dér. de claquer1 « applaudir »; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. :31. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 41. — GOHIN 1903, p. 241. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 147.

claqueur [klakœʀ] n. m.
ÉTYM. 1781; de 1. claquer.
Vx. Personne engagée pour applaudir un artiste, un spectacle. 1. Claque (I., 2.). || Un succès de claqueurs.Par ext. (vx). Personne qui approuve avec excès.
0 Bergotte, comme un claqueur chargé quand on rappellera Sarah Bernhardt de dire : « Non, tous tous », disait : « Non, tout, tout. »
Proust, Jean Santeuil, Pl., p. 799.
REM. Le fém. claqueuse est virtuel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claqueur — Sm jmd., der gegen Entlohnung Beifall klatscht per. Wortschatz arch. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. claqueur, einer Ableitung von frz. claquer klatschen , eigentlich knallen, klappern , dieses eine Vermengung aus frz. cliquer lärmen… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Claqueur — Cla queur , n. [F.] One of the claque employed to applaud at a theater. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Claqueur — Ein Claqueur (von franz.: claquer, klatschen) bezeichnet eine Person, die bei einem Theaterstück oder einer anderen öffentlichen Aufführung bezahlten Applaus liefert. Zweck des Claqueurs ist es, das Publikum zum Applaudieren zu bewegen. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Claqueur — (bezahlter) Beifallklatscher * * * Cla|queur 〈[ kø:r] m. 1〉 bezahlter Beifallklatscher [→ Claque] * * * Cla|queur [kla kø:ɐ̯ ], der; s, e [frz. claqueur]: jmd., der bestellt [u. bezahlt wird], um Beifall zu klatschen. * * * Cla|queur [kla kø:ɐ̯] …   Universal-Lexikon

  • Claqueur — Cla|queur [... kø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. claqueur> bestellter Beifallklatscher …   Das große Fremdwörterbuch

  • claqueur — noun Etymology: French, from claquer to clap Date: 1837 a member of a claque …   New Collegiate Dictionary

  • CLAQUEUR — s. m. Il se dit, par mépris, Des applaudisseurs à gages, des gens payés pour applaudir les pièces ou les acteurs. Une troupe de claqueurs. Imposer silence aux claqueurs. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CLAQUEUR — n. m. Celui qui fait partie de la claque dans un théâtre. Une troupe de claqueurs. Imposer silence aux claqueurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • claqueur — /kla kerr /, n. a member of a claque. Also, claquer /klak euhr/. [1830 40; < F, equiv. to claque CLAQUE + eur EUR] * * * …   Universalium

  • claqueur — (kla keur) s. m. En langage de théâtre, applaudisseur gagé. Une troupe de claqueurs.    Approbateur. Cet écrivain a ses claqueurs. ÉTYMOLOGIE    Claquer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.